Les sites de Chellah

 

Les sites chellah


Bâtie au XIVème siècle par les Mérinides sur les ruines de l’ancienne cité romaine de Sala Colonia, la nécropole du Chellah fut sans doute

la plus ancienne agglomération humaine à l’embouchure du Bouregreg. En témoignent les nombreux comptoirs fondés sur les côtes

méditerranéennes et atlantiques par les Phéniciens et les Carthaginois. Plantée sur une colline dominant le fleuve, la nécropole du Chellah

est un lieu magique entouré de mille mystères. A peine franchie, la grande porte mérinide à la forme octogonale dévoile au visiteur un

monde féerique où les vestiges des empires Romain et Mérinide se côtoient à merveille.

Depuis 2005, ce site archéologique accueille chaque année le festival Jazz au Chellah, et depuis 2012, fait partie de l’ensemble des sites

de Rabat inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en tant que bien culturel.

Plus récente Plus ancienne