La région de Tanger Tétouan Al Hoceima


 

La région de Tanger Tétouan Al Hoceima a été créée en 2015 conformément au nouveau découpage territorial. 

Constituée de l’ancienne région de Tanger-Tétouan et de la province d’Al Hoceima, la région se situe à l’extrémité du nord-ouest du Maroc. 

L’élargissement de son périmètre administratif et la diversité de ses ressources naturelles lui confèrent de nouvelles opportunités et consolident sa dynamique économique pour assurer un rythme de développement harmonieux, inclusif et durable. La région occupe un emplacement stratégique au sud du détroit de Gibraltar, au carrefour des échanges maritimes internationaux parmi les plus fréquentés au monde. 

Elle représente, en outre, la zone d’Afrique la plus proche de l’Europe et un trait d’union entre les deux continents. S’étalant sur une superficie de 16.679 km², soit 2,3% du territoire national, la région compte une population de 3,6 millions d’habitants selon les résultats du Recensement Général de la Population et de l’Habitat de 2014, soit 10,5% de la population nationale, représentant une densité de 218,8 habitants/Km². 

La région regroupe six provinces et deux préfectures, 22 cercles et 146 communes dont 88 en milieu rural. La région contribue à hauteur de 8,6% au PIB national en 2017, soit la 5ème région créatrice de richesse. 

La combinaison de ces différents atouts lui a permis d’être un pôle de croissance bénéficiant d’un ensemble d’investissements en lien avec sa position géographique distinctive, son offre foncière attrayante, ses structures d’accueil ainsi que ses infrastructures conformes aux normes internationales. 

De plus, la région jouit des avantages spécifiques d’ordre financier, fiscal et douanier accordés aux investisseurs dans le cadre de conventions ou de contrats d’investissement. En outre, la région dispose de plusieurs potentialités relatives au tissu industriel (aéronautique, industries automobiles, NTIC, Offshoring …). 

A cet égard, la région se situe au deuxième rang au niveau du volume des exportations, après la région de Casablanca Settat, représentant 25% des exportations industrielles nationales en 2013. 

Elle se caractérise par une offre logistique compétitive et une main d’œuvre jeune et qualifiée. Parallèlement, la région possède un potentiel touristique important qui contribue au développement économique de la région. 

En plus, la région dispose d’un gisement éolien important qui permet l’installation de parcs éoliens pour la production d’électricité



Indicateurs 


  • Superficie ( Km2 )

    17 262

  • Popultation totale

    3 725 192

  • Population urbaine

    2 287 315

  • Population rurale

    1 437 877

  • Taux d'urbanisation (%)

    60

  • Densité ( Hab / Km2)

    215.8

  • Tourisme

    320 etablissements

  • Transport

    Autoroute : 226 km / Aéroports : 3 / Ports : 15

  • Ressources hydriques

    17 barrages

  • Industries

    1 zone franche

  • Education

    1512 Etablissements Scolaires / Facultés : 3

  • Santé

    17 Hôpitaux / 73 Centres de santé


TELECHARGER LA MONOGRAPHIE

Plus récente Plus ancienne