Dakhla - Oued Ed-Dahab


 

La région de Dakhla Oued Ed-Dahab est située à l’extrême sud du pays aux frontières de la Mauritanie. Une telle position, conjuguée à sa proximité des Îles Canaries, lui confère le rôle d’un hub ouvert entre l’Afrique et l’Europe. 

La région a été créée par le nouveau découpage territorial des régions de 2015 , en gardant les mêmes provinces issues de l’ancien découpage régional de 1997. 

Son tissu productif est relativement basé sur les secteurs tertiaire et primaire. Cependant, cette région dispose d’un potentiel naturel diversifié constitué du désert, des oasis, des sites archéologiques et d’une côte formant une offre touristique diversifiée, précisément le sport touristique de Surf. 

En outre, la région dispose d’un littoral de près de 667 km sur l’Atlantique, la dotant d’une ressource halieutique considérable, qui fait de la pêche maritime un secteur clé, exerçant des effets d’entraînement sur d’autres activités connexes telles que l’aquaculture, l’industrie de transformation et le commerce. 

Le vaste désert combiné à la puissance du vent au niveau du littoral de la région. La région s’étend sur une superficie de 142.865 Km2, soit 20% de la superficie totale du Royaume et compte 143 mille habitants selon les résultats du RGPH 2014, représentant ainsi 0,4% de la population nationale. 

Elle est donc parmi les moins denses en termes de nombre d’habitants par km² (0,8 habitant/km²). Sa contribution à la richesse nationale reste modeste en y participant à hauteur de 0,6% en 2016. 

Dans l’objectif de devenir un trait d’union entre l’Afrique et l’Europe, la région est appelée à innover en matière de conception de son projet de développement local afin d’exploiter son potentiel et ses atouts naturels et mettre en place une infrastructure à la mesure de ses spécificités intrinsèques, tout en tenant compte de la dimension «durabilité des ressources». 

Le tourisme balnéaire, culturel et d’aventure, le sport nautique, le développement des activités agroindustrielles, et l’opportunité du développement des énergies propres sont autant de créneaux qui peuvent constituer un socle de l’attractivité économique de la région et améliorer son climat d’affaires.

Indicateurs

  • Superficie ( Km2 )

    130 898

  • Population totale

    165 250

  • Population urbaine

    129 375

  • Population rurale

    35 875

  • Taux d'urbanisation (%)

    78

  • Densité ( Hab / Km2)

    1.2

  • Tourisme

    Etablissements : 28

  • Transport

    Aéroports : 1 / Ports : 2

  • Industries

    29 unités

  • Education

    Etablissements Scolaires : 181

  • Santé

    Centre Hospitalier : 1 / Centres de santé : 13

Plus récente Plus ancienne