Pratiques, rituels et événements festifs

Cette catégorie du patrimoine culturel marocain comporte trois facettes essentielles.

La première concerne des pratiques qu’elles soient individuelles ou collectives et qui s’inscrivent dans un cortège de référentiels d’ordre patrimonial par la tradition.

La deuxième facette est relative aux rituels d’une manière générale.

Ces derniers sont également des pratiques mais qui se font dans un objectif généralement de l’accomplissement d’une croyance qui au fil du temps revêt un aspect sacré et religieux.

La troisième facette comporte toutes les occasions réunissant les membres d’une communauté autour d’un événement occasionnel (mariage, circoncision,) ou régulier (moussem, maârouf, célébration de fête religieuse, etc.).


Exemples Pratiques sociales, rituels & événements festifs 

Festival des cerises

Le festival des cerises est célébré annuellement, en début d’été pour fêter ce fruit dont la récolte est devenue de plus en plus importante.

Cette manifestation est marquée par l’élection et le couronnement « Miss cerisette ». Elle est choisie parmi les plus belles filles de la ville et couronnée dans un cadre agréable où sont déployés des spectacles de troupes folkloriques. Cette cérémonie annonce l’ouverture des festivités qui sont marquées par le défilé de Miss cerisette.

L’événement est marqué également par des activités artistiques, des compétitions sportives, la projection de films, l'organisation d'ateliers d'art plastique et une foire d'exposition des cerises destinée à récompenser les meilleurs producteurs.



La procession des cierges

La procession des cierges est une tradition qui remonte XIII ème siècle / VII ème siècle de l’Hégire. A l’origine, c’est une initiative du Sultan Saadien Ahmed El Mansour Eddahbi qui avait visité Istanbul et a été impressionné par la procession des cierges célébrée à l’occasion de la nativité du prophète Mohammed. Depuis, Il avait instauré cette tradition à Salé, elle s’est perpétué jusqu’ à nos jours.

Chaque année, la Zaouïa El Hassounia organise La procession des cierges pour commémorer l'anniversaire de la naissance du Prophète. Le cortège prend départ de Dar Belakbir, située à Souk Lakbir, et sillonnent les principales artères de la ville. Au rythme de la musique des sons de tambours les artisans spécialisés dans la confection et la décoration des cires portant de grands cierges marchent dans de longues processions. Les visiteurs viennent admirer ces diverses formes de cierges dont la longueur dépasse deux mètres et dont le poids varient entre 15 et 50 kilogrammes. Ils sont posées sur des supports en bois et ornés de feuilles blanches et de fleurs de différentes couleurs.


Moussem de Tan Tan

Le Moussem de Tan-Tan s’inscrit dans le calendrier agropastoral des nomades du sud marocain. Il rassemble les populations nomades des différentes tribus Sahraouis.

Sur une esplanade très vaste se sont érigées des centaines de tentes traditionnelles. Plusieurs spectacles vivants s y déploient: des courses de chameaux, de la fantasia, des interprétations musicales, des chants populaires, de la poésie hassanie, des jeux traditionnels et des expositions d’art.

Le Moussem de Tan-Tan a été proclamé chef-d’œuvre du patrimoine Oral et Immatériel de l’Humanité par l’UNESCO en 2005.



Plus récente Plus ancienne